La microencapsulation comme solution technologique
à une multitude de problématiques industrielles

La microencapsulation regroupe l'ensemble des technologies permettant l'enrobage ou le piégeage de principes actifs sous forme solide, liquide, ou gazeuse au sein de particules individualisées dont la taille s'échelonne entre quelques microns et quelques millimètres.

L'encapsulation d'un principe actif répond à quatre grands objectifs pouvant être combinés :

  • l'immobilisation (e.g., enzymes mis en œuvre dans le cadre de procédés de bioconversion en continu, composés aromatiques volatils en détergence)
  • la protection ou la stabilisation vis-à-vis de son environnement (e.g., bactéries probiotiques dans le milieu gastrique, huile de poisson dans le lait en poudre infantile)
  • la libération contrôlée ou retardée sur le site d'action (e.g., adjuvants pour bétons, semence dans le domaine de l'insémination artificielle)
  • la fonctionnalisation ou la structuration (e.g., conversion d'une huile en poudre, masquage d'odeurs et de goût, amélioration des propriétés d'écoulement d'une poudre, aspects visuels et marketing)

Microencapsulation

Microencapsulation

 

Le domaine de la microencapsulation touche tous les secteurs d'activité de l'industrie, et le nombre de ses applications ne cesse de s'accroître. L'existence d'un très grand nombre de techniques et la multiplicité des paramètres entrant en jeu rendent toutefois difficile le choix du novice.

 

Forte d'une expérience unique acquise sur plus de 20 ans à travers de multiples collaborations industrielles et une participation active à de nombreux réseaux internationaux, la société Capsulæ propose à ses clients partenaires un accompagnement complet/transversal et personnalisé  dans le développement de leurs produits microencapsulés, de la phase de conception à la phase d'industrialisation.